ISOBOX Isolation


Sponsor Gold

Les produits ISOBOX Isolation sont disponibles en libre téléchargement ici.

La société ISOBOX Isolation exerce son expertise depuis plus de 45 ans et propose des solutions d’isolation thermique innovantes pour le bâtiment. ISOBOX Isolation a su se distinguer grâce à sa capacité d’innovation, en déployant un grand savoir-faire technologique et en s’appuyant sur la performance de ses services de recherche et développement.

 

Nous avons interviewé Pierre-Gilles Parra, Responsable de la prescription d’ISOBOX Isolation. Voici ce qu’il nous a dit :

Pourquoi ISOBOX soutient-il le BIM ?

Nous soutenons le BIM car nous sommes persuadés qu’il s’agit d’un tournant technologique majeur. Le BIM concernera bientôt tous les acteurs du Bâtiment, qu’elle que soit leur taille ou leur place dans la chaine de valeur.

En tant qu’industriel, notre rôle est d’accompagner les prescripteurs en mettant à leur disposition une bibliothèque d’objets numériques, pour leur permettre d’avancer rapidement sur leur projets.

 

Parlez-nous des objets BIM ISOBOX ….

La vocation des objets BIM est de porter une information sur les produits et les matériaux physiques, au travers de la maquette numérique.

Cette information ne doit pas se limiter aux caractéristiques dimensionnelles des matériaux de construction.

Elle doit contenir également des caractéristiques fonctionnelles pertinentes.

En ce qui concerne l’isolation de façade, chez ISOBOX, nous avons choisi de doter les objets BIM de données essentielles pour la conduite des projets d’ouvrage.

 

Quelles sont ces données?

C’est d’abord la performance énergétique qui est caractérisée par la résistance thermique pour chaque épaisseur d’isolant.

Cette résistance thermique est tirée de la certification ACERMI. C’est donc une donnée qui est à la fois très précise et incontestable, car elle est certifiée et règlementaire.

 

Les objets BIM ISOBOX contiennent-ils d’autres données ?

Oui, en effet, ils contiennent d’autres données.

Nous sommes convaincus que la digitalisation du bâtiment doit être un moyen de relever les grands défis stratégiques de la filière.

A ce titre, nous avons doté nos objets BIM de données concernant l’empreinte carbone de nos isolants.

Même si les interfaces entre le BIM et les logiciels calculant l’empreinte carbone des bâtiments ne sont pas encore disponibles, elles le seront probablement dans les dix prochaines années par simple souci de cohérence.

Ceci permettra un jour de quantifier très précisément le poids carbone global des ouvrages, à partir de leurs maquettes numériques et à l’échelle des matériaux.