Solardis


 

L’entreprise SOLARDIS est née en 2008. Bientôt 10 ans que le soleil se lève tous les jours sur les solutions de développement solaire et photovoltaïque de Solardis, que ce soit sur bâtiment industriel, collectif, E.R.P. ou centre commercial.

En quelques années, Solardis est devenu leader français en étanchéité photovoltaïque, grâce à deux atouts majeurs :

  • La fiabilité et l’excellence de leurs propositions qui en font, à ce jour, les seuls développeurs en solutions solaires à avoir deux procédés sous Avis Technique
  • La situation de filiale d’un géant mondial de l’étanchéité, SOPREMA, groupe centenaire en pleine expansion

Les produits Solardis sont disponibles en libre téléchargement ici.

Julien Duval, Chef de projet BIM, a répondu à nos questions. Voici son interview :

Pourquoi avoir fait le choix de sponsoriser le Concours BIM 2018 ? Qu’en attendez-vous ?
Nous avons décider d’accompagner le concours BIM 2018 car SOPREMA est engagée dans le BIM comme dans les autres sujets (le développement durable, la santé, la performance et l’économie d’énergétique, et autres) qui encadrent l’évolution du marché Bâtiment et sa relation client. D’où le développements d’objets BIM pour les systèmes d’étanchéité photovoltaïque.
Ce concours dédié à la nouvelle génération d’Architectes peut les aider, les inciter et les encourager à travailler dans cette méthode collaborative entre chacun des acteurs d’un projet dont l’Industriel comme SOPREMA.
On y attends de l’innovation et que les concurrents fassent la preuve de la pertinence (gain : temps, compréhension, organisation) de la structuration de la données dans une maquette numérique d’un bâtiment et si possible en dégager un peu plus les différents niveaux de la granulométrie de la donnée produit et ses besoins.

Que pensez-vous du programme de cette année ?
Il est très intéressant car la rénovation est un point essentiel de l’évolution du marché et du BIM. C’est un lien très fort entre Développement Durable et Amélioration des processus et des systèmes constructifs.
En plus de cela, le concours s’appuie sur un site déjà peu orthodoxe et urbain au caractère architectural fort et historique témoin d’une vague encore source de nombreuses inspirations contemporaines.

A quels points serez-vous attentif en découvrant les rendus des candidats ?
Nous serons particulièrement attentif aux différents niveaux de détails portés par les projets (niveau d’information principalement – LOI) et sur l’usage des objets industriels.

Que voulez-vous dire aux candidats du Concours BIM 2018 ?
« Amusez-vous avec rigueur et organisation, sans oublier vos sponsors. »